WONDER BOY: LE TOUCHANT DOCUMENTAIRE D'OLIVIER ROUSTEING


Olivier Rousteing est né sous X. Adopté et élevé par une famille Bordelaise, il a aujourd'hui 33 ans est a tout pour être heureux. Une famille et des amis qui l'aiment, un job très prestigieux, une vie de rêve très rythmée. Tout le monde connaît Olivier Rousteing, sa mode sexuée et sa profil 2.0, mais se connaît-il lui-même? Ce documentaire, réalisé par la réalisatrice Anissa Bonnefont retrace le parcours d'Olivier sur les traces de ses origines, les démarches qu'il a faites. D'enfant adopté qui a grandi en se questionnant sur la raison de la couleur de sa peau, au directeur artistique de Balmain, c'est un parcours très long et riche en émotions.


Anissa Bonnefont a suivi Olivier Rousteing pendant près de deux ans, entre les bureaux Balmain, les défilés, dans la solitude de son appartement, à Mykonos, aux rendez-vous et appels avec la Dass et les ressentis ces images sont touchantes, car on découvre ce que ressent vraiment le jeune homme dont la meilleure amie n'est autre que Kim Kardashian. On découvre un jeune homme solitaire, envahi par la colère de cet abandon et le besoin de savoir d'où il vient. On sent que cela le ronge de savoir qui est cette femme qui l'a mis au monde. Il en rêve la nuit. On ressent l'émotion avec lui quand il découvre pour la première fois ces documents, après tant d'années de doutes, d'appréhension et questions.


En faisant ce documentaire, Olivier avait des espérances et des attentes, mais avais également peur. Peur que cette quête ne mène à rien, ou ne dévoile des choses encore plus dures. C'est avec beaucoup d'émotions qu'il découvre finalement que sa mère biologique, d'origine Somalienne, avait 14 ans lorsqu'elle l'a conçu, et 15 quand elle a accouché. Mais aussi que son père, un Éthiopien a dix ans de plus qu'elle est qu'ils ne se connaissaient pas réellement, donc qu'elle n'était pas forcément consentante.


S'il déclare que cet abandon lui a donné de la force, le jeune homme se dit profondément touché de réaliser que sa mère n'a jamais voulu de lui, n'a pas cherché à prendre contact avec lui. " C'est extrêmement dur, parce ça veut dire qu'elle ne voulait aucun contact avec moi et qu'elle ne voulait absolument pas me reconnaître, (…) pas me voir, pas me connaître, pas savoir ce que j'étais devenu. C'était ça qui était le plus dur » a d’abord expliqué le styliste à Yann Barthès .


Aujourd'hui, Olivier n'a toujours pas rencontré cette femme. Il espère donc qu'elle voie un jour ce documentaire et se reconnaissent. Un message poignant pour cette femme.



Wonder Boy, Olivier Rousteing, Né Sous X : Photo Olivier Rousteing

Wonder Boy, Olivier Rousteing, Né Sous X : Photo Olivier Rousteing

Jade Ossona

Student at Paris School of Luxury

 

©2020 by Califorjay. All rights reserved